Bienvenue sur le forum du serveur privé le Royaume de Tyr, utilisant World of Warcraft en version 3.3.5 comme support !
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionMessagerieDéconnexion
Votez pour Tyr !

 

 La fondation de Glehnyard.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gehn

avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 05/03/2016

MessageSujet: La fondation de Glehnyard.   Ven 27 Mai - 14:44

Nous n'en savons que peu sur l'origine de cet artefact... La majorité des membres du conseil ainsi que ceux du Kirin'tor se penchent sur des rapports récupérés à la veille d'Argus. Cela remonte il y'a cela plusieurs dizaines d'années, alors que la gangrène et la mort souillaient les terres de l'Est. La trahison du sorcier et dernier gardien de l'ordre du Tirisfal Medivh venait d'être percée à jour suite aux dénonciations de son élève , Khadghar . Ce fut Lothar et lui-même qui furent envoyés en sa demeure, Karazhan, leur mission était claire mettre fin aux activités du sorcier avec l'aide d'un contingent de soldats. A l'intérieur des hordes de démons se ruèrent sur eux , les soldats moururent en héros en retenant l'assaut lancé sur le groupe, les deux hommes parvinrent à atteindre Medivh. Aussi fort que fut Lothar à l'époque Khadghar n'était encore qu'élève et peu auraient eu le courage de parier en leur faveur.

Les deux hommes furent mis à terre sans trop de peine mais alors Khadghar saisit l'épée de Lothar qui traînait à ses pieds et d'un coup rapide transperça son adversaire. Alors le sorcier s'effondra sur le sol et ainsi la menace représentée par Sargeras ne fut plus, voilà l'histoire qui fut rapportée au roi Wrynn ainsi qu'au conseil de Tirisfal.

Mais chaque vérité à son contraire... La secte veut que lorsque la lame du Champion transperça le corps du gardien son esprit torturé par le titan noir se divisa en deux parties, l'une qu'il emporta avec lui dans la mort et une seconde que Sargeras emprisonna dans un phylactère.

Voilà , voici la seule histoire que nous avons à ce jour au sujet de la création de l'artefact qui ouvrit les portes de notre monde à des hordes de démons. La veille d'Argus en possession d'un artefact aussi puissant pacifia rapidement Alterac et soumit les ogres étant autrefois les ennemis de leurs serviteurs du syndicat. Puis vint le tour des trolls des régions avoisinantes. Puis le tour des Marteaux Hardis arriva, les chevaucheurs combattirent avec force les hordes de démons mais rapidement leur bastion fur submergé et Falstad mourut dans l'honneur, entouré de ses plus fidèles guerriers. Alors que cette Horde démoniaque s'enfonçait peu à peu dans les montagnes les Quel'Dorei parvinrent à passer un message d'urgence au Kirin'tor.

Des troupes furent mobilisées à une vitesse ahurissante et les mages parvinrent à mettre un terme à ce premier assaut. Le Kirin'tor fit appel à l'Alliance et la Horde pour leur venir en aide dans ce combat mais nombre d'entre nous se souviennent encore des atrocités qui se commettaient au même moment. Horde et Alliance se menaient une guerre ouverte et plus aucune règle ne s'interposait, les crimes de guerre et les carnages s'enchaînaient et alors la demande du Kirin'tor fut reçue comme une insulte et rejetée par les deux partis. Le problème semblait mineur et personne ne connaissait encore la véritable source de cette soudaine attaque.

Peu après des portails firent leur apparition de manière totalement aléatoire sur Azeroth. La Horde comme l'Alliance subirent des pertes civiles non négligeables , une rencontre fut alors organisée entre le Kirin'tor et les chefs des factions respectives. Une trêve ne put être instaurée mais Rhonin parvint à leur faire entendre un semblant de raison et les mit finalement d'accord. Chaque race enverrait un représentant pour diriger une troupe composée de quatre cent hommes par race et toute forme d'agression serait punie par la mort dans une zone allant des Contreforts de Hautebrande jusqu'au Viaduc de Thandol en Arathi.

Suite à cela une puissante armée fut formée et les milliers de soldats se déversèrent sur les forces de la Légion. Le combat fut rage et les huit membres de ce nouveau conseil travaillèrent main dans la main pour parvenir à se frayer un chemin jusqu'à l'artefact. Les sorciers en exploitant la puissance furent abattus et les portails se fermèrent un à un. L'ennemi commun venait d'être vaincu et à présent tous se regardaient dans le blanc des yeux, un artefact d'une puissance incommensurable était à leurs pieds et leurs factions respectives se livraient bataille à quelques lieux de cela.

Le Kirin'tor à son habitude s'interposa en tant qu'arbitre et alors que leur émissaire s'empara de l'artefact celui-ci s'effondra, il fut plongé dans un comas de 2 jours après quoi il se réveilla. Sa chaire et son âme étaient désormais rongées par la corruption, le Kirin'tor ordonna qu'il soit abattu. Les membres du conseil sous ordre de leurs chefs de faction reçurent à contrecoeur l'ordre de maintenir l'ordre et la paix en ces terres et de faire en sorte que jamais plus cet artefact ne passe entre les mains d'un autre mortel. Une ville fut construite là où l'artefact tomba au sol et désormais enterré sous cette nouvelle cité seuls les membres du conseil sauraient dans quel quartier celui-ci se trouve aujourd'hui.

En dehors de ces terres la guerre continua ses ravages et nombreux furent les réfugiés à immigrer vers Glehnyard en espérant enfin trouver le sanctuaire tant espéré.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La fondation de Glehnyard.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» x-Men Origine: la fondation xavier.
» Fondation Napoléon en ligne
» Isaac Asimov - Le Cycle de Fondation.
» La Fondation de Quel'Thalas
» Fondation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La grande bibliothèque :: La bibliothèque.-
Sauter vers: